Reconnaître un vêtement de qualité en 4 astuces

Acheter moins pour acheter des vêtements de qualité est une excellente démarche. Tout d’abord, ça fera du bien à la planète. Tu n’es pas sans savoir les ravages de l’industrie de la mode et de la fast-fashion d’un point de vue environnemental et éthique. Et deuxièmement, les vêtements de qualité que tu achèteras dureront plus longtemps dans le temps.

Comment reconnaître un vêtement de qualité ? Il existe quelques astuces rapides que tu peux appliquer lors de tes achats pour savoir si un vêtement est de qualité ou non. Voici les 4 astuces pour dénicher les meilleures pièces :

1. Ne pas se fier au prix

Le prix d’un vêtement n’est pas forcément le premier signe d’une qualité supérieure. Le prix peut très bien être justifié par la patte du directeur artistique, l’image et le marketing de la marque. C’est quasiment sûr que tu ne garderas pas ton jeans 10 ans si tu le payes 20€ et ça ne sera peut-être pas le cas non plus si tu le payes 200€.

2. Lire l’étiquette

Sois attentif à l’étiquette du vêtement. Les matières utilisées te donneront un aperçu de la qualité et de la durabilité. Les matières synthétiques comme le polyester, l’acrylique et l’élasthanne sont souvent associés aux matières naturelles. Cette association représente de belles économies de fabrication pour la marque. Mais malheureusement, les matières synthétiques ne vivent pas très bien dans le temps et se déforment au fur et à mesure des lavages.

Pour un vêtement de qualité et durable, privilégie les fibres textiles naturelles comme le coton, le lin et la laine par exemple. Et si tu veux en plus que ton vêtement soit éco-responsable et éthique, prend plutôt du coton et de la laine bio.

Prête attention aussi au lieu de fabrication du vêtement. S’il provient de pays comme le Bangladesh, la Chine ou le Vietnam, tu peux être quasiment sûr que la qualité ne sera pas au rendez-vous. Et que ton vêtement aura été produit dans des conditions pas très éthiques, avec un impact environnemental très lourd.

3. Toucher la matière

Toucher le vêtement est un moyen plutôt fiable de se rendre compte de la qualité du textile. Tu peux sentir tout de suite si la matière est naturelle ou synthétique, douce, lisse ou rugueuse, fine et fragile.

Le tissu n’est pas obligé d’être épais pour être de qualité mais prête tout de même attention à la densité du tissage. Tu peux le mettre à la lumière pour t’en rendre compte facilement. Si le tissu est léger et que tu vois à travers, le vêtement ne durera pas dans le temps. Tu peux essayer de tirer un peu sur la matière. Si elle reprend bien sa forme, la qualité sera meilleure.

4. Observer les finitions

De belles finitions sont souvent gage de qualité et de durabilité. Prête attention aux détails, notamment les boutons s’il y en a. Veille à ce qu’ils soient bien accrochés et que le fil ne dépasse pas grossièrement. Observe aussi les coutures, si elles sont droites et régulières. Si tel est le cas, elles seront plus solides et dureront dans le temps. Tout comme pour la matière, tu peux essayer de tirer dessus pour tester la résistance et la reprise de forme. Les vêtements fabriqués en Europe sont généralement de meilleure qualité et les ateliers sont souvent plus attentifs aux finitions.

Ces 4 petites étapes te permettront de reconnaître un vêtement de qualité. Petit conseil : si tu choisis de t’offrir des pièces d’une marque éco-responsable et éthique, tu es certain de t’offrir un vêtement de qualité et qui durera dans le temps.

Merci de lire Homère.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

En direct du shop