Les matières de vêtements à connaître

Alors voilà. Ça fait maintenant plusieurs mois (années ?) que tu entends parler d’écologie, d’éthique ou d'éco-responsabilité dans de multiples univers qui touchent aujourd’hui chacune de tes actions quotidiennes. Ça te fait réfléchir et tu te dis qu’il est peut-être temps de changer tes habitudes. L’idée ici est de t’accompagner en douceur dans cette prise de conscience. Tu verras, c’est plutôt simple et c’est cool de mieux consommer. Prends ton temps et surtout prends plaisir !

Parlons vêtement. Tu n’es pas sans savoir qu’il existe un bon nombre de matières de vêtements sur le marché et que ton vêtement peut être constitué de plusieurs de ces matières. Il n’est pas évident de savoir si une matière est meilleure qu’une autre, si elle est de meilleure qualité ou si elle est plus éco-responsable. Je vais tenter de t’éclairer sur ce sujet pour que tu puisses y voir plus clair. Peut-être alors que tu sauras faire le bon choix lors de tes prochains achats.

La différence entre fibre naturelle et chimique

Dans les matières de vêtements, il existe deux grandes familles. D’un côté les fibres naturelles, végétales ou animales et de l’autre les fibres chimiques, artificielles ou synthétiques.

L’obtention d’une fibre naturelle se fait par la transformation d’une matière naturelle végétale ou animale. Comme le tissage du coton, du lin ou de la laine par exemple.

La fibre artificielle s’obtient par transformation chimique. Comme la transformation du bois ou d’une plante en textile. La fibre synthétique, quant à elle, provient principalement du pétrole.

On poursuit avec une liste juste en dessous des principales matières de vêtements issues de ces deux grandes familles. On parlera ensuite des matières à éviter et celles à privilégier.

Les matières de vêtements végétales

Coton

Le coton entoure la graine du cotonnier. Plante fragile, elle est cultivée avec beaucoup d’engrais et de pesticides et demande énormément d’eau. Son impact environnemental est lourd et ceux qui la récolte ne le font pas toujours dans de bonnes conditions. Le coton biologique est la meilleure alternative.

Lin

Cette plante a beaucoup d’avantages. Premièrement, elle ne nécessite que très peu d’eau et d’engrais et a un taux de rendement très élevé, bien plus que le coton. Et deuxièmement, elle peut se cultiver en Europe. La France est d’ailleurs le premier producteur mondial.

Chanvre

Cette plante pousse comme les mauvaises herbes. À l’instar du lin, elle ne nécessite pas beaucoup d’eau et est très résistante aux insectes. La France est aussi leader dans sa production.

Ortie et Ramie

Les branches d’ortie sont riches en fibre et ont les mêmes avantages que le chanvre : très peu d’eau et pas beaucoup d’entretien.

Jute

Elle est cultivée dans les terres tropicales car elle nécessite beaucoup d’eau et d’humidité pour bien pousser.

Les matières de vêtements animales

Cuir

Le cuir est préparé à partir de la peau d’un animal. Généralement de grands mammifères comme le bœuf. Il est ensuite traité dans tes tanneries pour assurer sa conservation. Il existe aujourd’hui de nouvelles alternatives au cuir animal issues des végétaux.

Soie

Matière d’origine animale, elle est confectionnée à partir des cocons de l’insecte Bombyx muri communément appelé le ver à soie.

Laine

La laine est obtenue à partir des poils du mouton. Le plus connu étant le mouton mérinos. L’impact environnemental est lourd. L’élevage, la maltraitance animale et la pollution des eaux sont bien souvent décriés. La laine biologique non traitée est la meilleure alternative.

Alpaga, Cachemire, Mohair et Angora

Ces types de laines sont issues de différents pelages d’animaux comme le lama, la chèvre ou le lapin. Ces matières subissent le même fléau que la laine de mouton. Il existe aussi des alternatives biologiques.

Les matières de vêtements artificielles

Viscose

Obtenue à partir de pulpe de bois de cellulose comme le bambou et d’un processus chimique, elle a été inventé pour être une alternative à la soie. Sa fabrication est polluante et gourmande en ressources naturelles.

Lyocell (Tencel)

Cette matière est obtenue à partir de la pulpe de bois d’eucalyptus et d’un solvant non toxique et ne nécessite que très peu d’eau durant sa fabrication. C’est aussi une fibre très résistante et respirante. Visuellement et au toucher, elle est comparable à la soie.

Modal

Proche du Tencel dans sa fabrication, le modal est issu de la cellulose de bois également. Cependant le solvant employé durant sa fabrication est recyclable à 95% contre 99% pour le Tencel.

Acétate

Cette matière est obtenue par traitement chimique de la cellulose avec un acide acétique assez polluante.

Bambou

Le bambou est une plante qui pousse vite, sans engrais ni pesticide avec un faible apport en eau. Ses fibres sont légères et résistantes. Cependant, pour obtenir sa transformation en fibre textile, le procédé chimique est assez lourd.

Piñatex

Cette matière est une alternative au cuir animal. Obtenue à partir des résidus de récolte de l’ananas, elle ne nécessite donc pas d’engrais, de pesticides ni d’eau supplémentaire.

Les matières de vêtements synthétiques

Polyester

Matière synthétique dérivée du pétrole, le polyester représente pas moins de 70% des matières de vêtements synthétiques sur le marché. C’est une matière très polluante. De son exploitation à sa fabrication jusqu’à la fin de son cycle de vie. Le polyester n’est que peu recyclable.

Acrylique

Tout comme le polyester, l’acrylique est issu du pétrole. Très polluant et nocif, il requiert encore plus de ressources et d’énergies que le polyester.

Elasthanne (Lycra)

Fibre appréciée pour son élasticité, elle est très employée dans les sous-vêtements et les vêtements de sport. C’est aussi une matière dérivée du pétrole, extrêmement polluante et néfaste sur l'environnement.

Polyamide (Nylon)

Le polyamide est surtout utilisé dans la fabrication des collants, des sous-vêtements et des vêtements de sport. C’est aussi une matière polluante et néfaste pour l'environnement.

Les matières de vêtements à éviter

Je pense que tu l’auras compris en parcourant cette liste des principales matières de vêtements. Les fibres synthétiques sont des dérivées de pétrole extrêmement nocives pour l’environnement et ce durant tout leur cycle de vie. L’ensemble du processus de fabrication est mauvais pour l’humain, l’air, l’eau et la terre. Aussi, les matières synthétiques continuent de libérer des microparticules durant leur lavage à la maison. Ces microparticules finissent dans les océans et sont néfastes pour la biodiversité. Malheureusement ces matières de vêtements synthétiques sont très présentes dans l’industrie du prêt-à-porter. En regardant les étiquettes de tes vêtements, tu peux vite te rendre compte que ces fibres les composent très souvent. Le polyester, l’acrylique, l'élasthanne, le polyamide et toutes les matières synthétiques sont à éviter au maximum.

La très utilisée viscose, quant à elle, est une matière de vêtement issue d’une matière naturelle. Cependant son traitement très chimique est néfaste pour l'environnement et pour notre santé. Par conséquent, c’est aussi une matière à éviter.

On pense souvent que le coton est la matière naturelle à privilégier. Malheureusement, elle fait partie des matières de vêtements à éviter. Bien que naturelle comparée aux fibres synthétiques, sont impact environnemental est aussi lourd. Sa culture consomme énormément d’eau et de pesticides. Les procédés qui s'ensuivent pour la traiter et la teindre sont conséquents, dangereux pour l'environnement et la santé des ouvriers. En revanche, le coton bio est une excellente alternative. Les producteurs utilisent des engrais et des pesticides naturels. Aussi, les sols biologiques retiennent mieux l’eau et l’humidité ce qui rend le coton bio un peu moins gourmand en eau. Cette matière de vêtement biologique est contrôlée et certifiée par des labels internationaux, notamment le label GOTS (Global Organic Textile Standard). Ce label garantit également le respect et la dignité humaine de ceux qui récoltent et fabriquent.

Les matières éco-responsables à privilégier

Tu sais maintenant que la majorité des fibres textiles utilisées pour fabriquer tes vêtements sont néfastes pour l'environnement et notre santé. Voir très dangereuses. Heureusement, il existe des alternatives avec des matières de vêtements bien plus éco-responsables. Enchaînons à présent avec les matières de vêtements à privilégier.

Sans surprise, le coton bio a toute sa place dans les matières de vêtements à privilégier. Surtout parce que le coton est une matière textile très appréciée. Elle est douce, légère et naturelle. Nos t-shirts et chemises ne pourraient pas s’en passer. Attention maintenant à privilégier le coton bio au coton traditionnel !

Privilégie aussi les vêtements en lin. Cette plante étant cultivée en Europe, surtout en France, elle ne demande pas beaucoup d’eau. Léger en été, son aspect est très naturel. Cette matière textile est souvent utilisée dans la confection de très beaux vêtements avec un rendu inimitable. Le chanvre pousse et se récolte comme le lin. Cette matière de vêtement est un peu moins connue mais elle est très écologique. Juste pour info, c’est la matière à avoir été utilisée dans la fabrication des premiers jeans fabriqués à Nîmes. Le fameux jean denim.

La laine bio non traitée est à privilégier à la place de la laine traditionnelle. On ne vante plus les bienfaits de la laine et ses qualités thermorégulatrices et s’il est possible de privilégier la laine bio et non traitée par des produits chimiques c’est mieux. Les animaux, les ouvriers et l'environnement sont ainsi respectés. Tout comme le coton bio, la laine bio non traitée est certifiée par des labels éco-responsables internationaux. GOTS en fait partie.

Le lyocell (tencel) est une matière de vêtement artificielle issue d’une matière première naturelle d’où la récolte est labellisée. Sa fabrication n’est pas polluante et son solvant est recyclable. Le rendu est très beau et doux au toucher. Par conséquent, c’est la matière naturelle artificielle la plus éco-responsable à privilégier. On la compare souvent à la soie. Cette fibre naturelle est aussi à privilégier mais il faut faire attention à bien choisir la soie labellisée.

Il existe bien des matières de vêtements naturelles ou artificielles plus éco-responsables que tu peux privilégier lors de l’achat de tes vêtements. Veille surtout à ce que ces matières soient labellisées pour être certains du bon respect de l'environnement et de la dignité de l’humain qui l’a travaillé. C’est sûr qu’il est difficile de trouver ces matières de vêtements dans les grandes chaînes de magasins de prêt-à-porter. Mais en consommant un peu moins, en recherchant la bonne pièce éthique et éco-responsable, tu en seras d’autant plus fier.

Quelle matière pour quel vêtement ?

À présent, voici quelques associations de matières en fonction des vêtements que tu peux porter. Ça t’aidera à savoir quelle matière tu peux privilégier.

Pour les t-shirts et les chemises, tu peux porter du lin, du chanvre, du coton bio et du lyocell (Tencel). Ces matières sont très respirantes et ne font pas transpirer. Le lin et le chanvre sont thermorégulateurs et très absorbants, parfait pour l’été.

Pour les pulls et les manteaux, tu peux privilégier les laines et coton bio. La laine bio est une matière textile thermorégulatrice et isolante. Elle te gardera au chaud sans te faire transpirer.

Le coton bio, la laine bio et le lin sont parfaits pour les pantalons. Le chanvre est très utilisé dans la confection du jean. Tu peux aussi te tourner vers les matières de vêtements recyclés comme le denim et le polyester recyclé.

Les sous-vêtements en coton bio de préférence, les cravates et nœud papillon en coton bio aussi ou en lyocell (Tencel). Pour ce qui est des chaussures, tu peux privilégier la toile, le jute, le chanvre et le coton bio. Tu peux également remplacer le cuir par des cuirs vegan en piñatex par exemple.

J’espère qu’en lisant cet article tu as pu prendre conscience de l’impact de certaines matières de vêtements sur l’environnement et sur notre santé. Le changement de nos modes de pensée et de consommation ne va pas se faire du jour au lendemain. Il est indispensable de trouver de bons conseils dans cette transition et surtout de ne pas être jugé. Tu peux peut-être commencer à privilégier certaines matières textiles plus éco-responsables dans tes achats. Acheter une pièce, puis deux et voir comment tu souhaites faire évoluer ton dressing. Tu verras, tu vas trouver de beaux vêtements supers cools dans lesquels tu te sentiras bien. Des centaines de marques développent aujourd’hui des basics et de belles pièces plus éthiques, responsables et durables.

Merci de lire Homère.



Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

En direct du shop