Coton normal ou coton bio, quelle est la différence ?

Lorsque l’on pense à un vêtement conçu en 100% coton, on pense généralement à un vêtement en fibre naturelle, sain, de qualité et rassurant. À l’inverse des vêtements conçus en fibres synthétiques, comme le polyester, qui procure un sentiment de technicité et de résistance. Malheureusement, la plupart d’entre nous ne savent pas ce qu’il se cache derrière l’industrie du coton. En vérité, cette matière n’est pas si rassurante que ça… et qu’en est-il du coton bio ? Est-il si biologique et écologique qu’on le pense ? Décryptons ensemble les différences entre le coton normal traditionnel et le coton bio.

Le problème du coton normal traditionnel

Avant toutes choses, il faut savoir que le coton ne se cultive pas partout ! Aujourd’hui, les principaux producteurs de coton sont la Chine et l’Inde. En Europe, il existe quelques cultures, notamment en Grèce, mais ce n'est pas comparable.

Le coton est une matière textile utilisée depuis très longtemps car ses qualités sont nombreuses. Il absorbe très bien l’humidité, il est doux, confortable et facile d’entretien. C’est un peu la matière naturelle parfaite, il est donc logique que l’industrie de la mode en use et en abuse.

Malheureusement, sa culture est un désastre social et écologique. Voici quelques chiffres :

  • 25% des insecticides et pesticides commercialisés dans le monde sont destinés à la culture du coton.
  • 8000 à 11000 litres d’eau sont nécessaires pour produire un kilo de coton. Soit 2700 litre pour un t-shirt. C’est tout simplement énorme !

Les conditions de travail des ouvriers sont tout aussi déplorables. L’utilisation des pesticides et produits chimiques sont si dangereux qu’on estime à 20 000 le nombre de morts par an dû à la culture du coton. Sachez également que l’exploitation des enfants est extrêmement courant.

Oui oui, c’est une triste réalité. Loin de nous l’idée de vous démoraliser ou de vous faire culpabiliser ! On ne peut pas forcément s’imaginer l’ampleur de la situation. Surtout que notre inconscient nous dit que le coton est une belle matière saine et naturelle. Alors, c’est quoi la solution dans ce cas ?

Le coton biologique est-il mieux que le coton traditionnel ?

Le coton bio, biologique ou organique (c’est la même chose) est extrêmement encadré. L’utilisation d’OGM, d’insecticides et de pesticides sont bannis. Du compost naturel remplace l’engrais chimique. De l’eau oxygénée et des produits naturels certifiés par « Control Union » sont utilisés pour le blanchiment et la teinte. La consommation d’eau est drastiquement réduite. On estime un besoin de 100 litres pour la confection d’un t-shirt, contre 2700 pour le coton normal. Les eaux usées, exempts de produits chimiques toxiques, sont généralement recyclées. Aussi, les producteurs de coton bio son engagés dans une démarche de respect des droits de l’homme, des animaux et de la Terre.

À lire : Les matières de vêtements à connaître

La culture du coton biologique est toute petite par rapport au coton normal. On estime qu’1% des surfaces mondiales de coton sont destinées au coton bio.

En ce qui concerne les certifications, il existe plusieurs labels qui garantissent le coton comme étant biologique, le plus connu est le label GOTS.

À lire : 10 labels de vêtements éthiques et responsables

Alors coton bio ou pas bio ?

Vous l’aurez compris, il vaut mieux privilégier le coton biologique. D’un point de vu écologique et social, il est tout à fait propre. Bon par contre niveau émission de CO2, bio ou pas c’est pas terrible. Le coton étant cultivé à l’autre bout du monde, un t-shirt bio Made in France n’est finalement pas si Français que ça. Mais c’est déjà un grand pas vers une mode un peu plus responsable ! De toute façon, même si le vêtement parfait n’existe pas vraiment, rien n’empêche de faire les bons choix pour ne pas causer trop de tort à notre planète.

Découvrez sur Homère une sélection de vêtements éco-responsables pour homme. Ici, le coton est soit biologique, recyclé ou upcylé. Vous ne ferez donc pas de faux pas lors de votre achat !

À lire : Vêtement recyclé ou upcyclé, quelle est la différence ? 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

En direct du shop